04/10/2008

Chapelle square Roosevelt

 

 dyn008_original_453_286_gif_2595266_9b6d9da2dfeee4999f23f539907fbabc

 

Grâce à maman Badette , voici l'explication de cette chapelle.

000_1228

 

  Le 10 décembre 1607, pour répondre à la demande de la Baronne de Roisin et avec l' appui des Archiducs Albert et Isabelle, la Mère Anne de Jésus -Anne de Lobera -espagnole, compagne de Sainte Thérèse et continuatrice de son œuvre arrive dans la  ville de Mons, accompagnée de six carmélites et de Don Juan de Brétigny, pour y établir une fondation. Elle vient d'achever la fondation des Carmels de Bruxelles et de Louvain, après trois fondations espagnoles et trois fondations françaises.

 A Mons, les débuts sont très difficiles. Le 7 février 1608, le Saint Sacrement est posé à l 'hôtel de la Baronne de Roisin au Cantimpret et le Carmel est dédié à Saint Joseph.

 Les premières prieures seront deux autres fondatrices espagnoles: Mère Eléonore de St Bernard et Mère Isabelle de St Paul.

 En 1611, Mère Anne de St Barthélemy, humble converse qui en Espagne avait pris soin de Sainte Thérèse et fut sa confidente, passera une année à Mons comme maîtresse des novices pour la plus grande joie des soeurs. Elle ira ensuite fonder le Carmel d'Anvers.

 En 1616, l'hôtel de Messire Charles de Grave, Comte de Fresin, est acheté. Le monastère se situe face à la Collégiale Sainte- Waudru, rue des Dames Oiseuses (actuellement le Square Roosevelt).

 En 1632, les Carmélites construisent un monastère et une chapelle au « Pré Mouton », près de la Tour Valenciennoise.

 En 1647, les Carmes Déchaussés s'établissent à Mons 


 

 
Et les sœurs connurent les différents sièges de la Ville.

dyn004_original_400_395_gif_2595266_0aea8f4c37eb68cf175ad5a3c3105163